Un employé d’Opensea a acheté des NFT avant qu’ils ne soient listés, pour les revendre à un prix plus élevé ensuite

opensea

Le nom de Nate Chastain est devenu célèbre au sein de la communauté Opensea au cours des dernières heures. Il s’agit du chef de produit de la place de marché des jetons non fongibles (NFT), qui a profité de sa position pour acheter des articles avant qu’ils ne soient listés, puis les revendre à un prix plus élevé. L’entreprise l’a reconnu.

Les faits détaillés dans la déclaration officielle de la société indiquent que « l’un des employés a acheté des articles dont il savait qu’ils allaient être publiés en première page« . Ainsi, Chastain a profité de sa connaissance des rouages de la place de marché pour acheter un article à bas prix, sachant qu’il serait ensuite apprécié en apparaissant à la une du site. À ce moment-là, il les a vendus à plusieurs fois leur valeur.

L’employé d’Opensea aurait répété ces opérations pendant plusieurs semaines. En effet, sur Twitter, plusieurs utilisateurs ont collecté des jetons qui auraient transité par leur porte-monnaie avant d’être affichés à la une et revendus. Selon 8BTCNews, Nate Chastain aurait gagné 19 éther (ETH) grâce à ces transactions.

Dans la lettre, signée par Devin Finzer, cofondateur et PDG d’Opensea, il est précisé que pour l’entreprise cet événement est « incroyablement décevant« . Elle a déclaré qu’elle « prend cette affaire très au sérieux et procède à des examens avec des tiers pour mieux comprendre ce qui s’est passé et prendre les mesures appropriées« .

En outre, le OpenSea a établi de nouvelles règles pour ses employés. Il s’agit notamment de l’interdiction d’acheter ou de vendre des NFT auprès de collections ou de créateurs pendant qu’ils font leur promotion, ainsi que de ne pas pouvoir « utiliser des informations confidentielles pour acheter ou vendre des jetons« .

Ce que Nate Chastain a fait est un délit connu sous le nom de délit d’initié. Dans certains pays, comme les États-Unis et la France, cette pratique est interdite et punissable légalement.

Le constat d’un utilisateur

Loin d’être un fait dénoncé par l’entreprise elle-même, toute cette action frauduleuse a été mise en lumière par un utilisateur du réseau social Reddit. Dans le post, AutisticDalekOnSpeed explique que l’erreur de Chastain, et la raison pour laquelle il s’est fait prendre, a été d’utiliser son portefeuille personnel pour recevoir les fonds provenant des ventes de NFT.

Comme preuve de son « enquête« , cet utilisateur a détaillé la transaction au cours de laquelle Nate Chastain a envoyé les fonds sur son portefeuille principal. Cette transaction portait sur un montant de 7 136 ether (ETH), ce qui, à l’heure où nous écrivons ces lignes, équivaut à environ 25 498 USD.

Les problèmes récents d’Opensea

Le mois de septembre n’a pas été positif pour Opensea jusqu’à présent, du moins en ce qui concerne sa réputation. En plus de l’événement susmentionné, plusieurs scam de NFT on été publiés et vendus sur la plateforme faisant perdre des milliers de dollars aux utilisateurs trompés.