SHIB : A qui appartiennent ces milliards de Shiba Inu ?

Shiba Inu n’est pas la première monnaie à susciter des inquiétudes quant aux concentrations importantes de propriété. Les baleines, dont les transactions peuvent modifier les cours du marché, ont d’abord eu des effets considérables sur le Bitcoin et l’Ethereum il y a quelques années et aujourd’hui ces mouvements touchent l’ensemble des crypto-monnaies, particulièrement les crypto-mèmes.

La capitalisation boursière totale de Shiba Inu a dépassé 51 milliards de dollars la semaine dernière, dépassant Dogecoin et la plaçant parmi les dix premières crypto-monnaies existantes.

La propriété de Shiba Inu est très concentrée. Ses dix premiers portefeuilles possèdent plus de 72 % de la monnaie, qui est détenue par 872 382 portefeuilles authentiques.

Shiba Inu est la star improbable du monde des crypto-monnaies aujourd’hui.

Même si ses origines de blague le laissent sans motivation économique essentielle pour se développer. La capitalisation boursière totale du jeton a grimpé en flèche pour atteindre plus de 51 milliards de dollars la semaine dernière. Faisant un bond en avant par rapport au Dogecoin et le plaçant parmi les 10 premières crypto-monnaies existantes.

L’attention du monde de la crypto s’est concentrée sur les quelques portefeuilles « baleines » qui possèdent la plupart des jetons Shiba en circulation. Ce qui a fait chuter le prix du marché de la pièce de 31 %, à environ 35 milliards de dollars. Et il y a une forte tendance parmi ces « baleines » à déplacer leurs différents portefeuilles et a vendre un volume non négligeable de SHIB. Les pièces se retrouvent dans plusieurs portefeuilles, ce qui fait craindre que les détenteurs soient susceptible de vendre encore plus de jetons et surtout très rapidement.