L’exploitation minière du bitcoin s’est totalement remise de l’interdiction chinoise

Le hashrate du bitcoin, une mesure de la puissance de calcul sur le réseau, a presque complètement retrouvé son niveau de mai, lorsque les autorités chinoises ont commencé à sévir contre le secteur.

À l’époque, la Chine était le plus grand mineur de bitcoins au monde, représentant 71 % du hashrate mondial, selon le Bitcoin Mining Electricity Index compilé par le Centre for Alternative Finance de l’université de Cambridge.

Selon les données du pool minier BTC.com, le débit mondial a été divisé par deux entre mai et juin, lorsque les mineurs chinois ont cessé leurs activités en masse pour se conformer aux ordres du gouvernement. Depuis, le hashrate augmente régulièrement, les mineurs s’installant à l’étranger et les mineurs nord-américains déployant leurs opérations gigantesques.

Au cours des trois derniers jours, le hashrate a atteint une moyenne de 182,83 exahashes par seconde, proche du pic de mai de 190,55 EH/s, selon les données de BTC.com.

Courbe de hachage
Source : BTC.com

Lorsque le taux de hachage augmente, la difficulté de miner un bloc de bitcoins augmente également, afin de maintenir le temps nécessaire pour miner un bloc à peu près constant.

La difficulté a diminué de 1,49 % le 28 novembre après neuf jours consécutifs d’augmentation, a déclaré Eddie Wang, chercheur principal chez OKLink. La baisse a coïncidé avec des attaques généralisées de services de nom de domaine sur les pools miniers chinois, a déclaré Eddie Wang.

Eddie Wang s’attend à ce que la difficulté augmente de 4%. Jaran Mellerud d’Arcane Research s’attend à une augmentation de 7%, citant le site Coinwarz.com.

Mais « même après cet ajustement, le minage est toujours si rentable que tout le monde et sa grand-mère voudront brancher leurs machines aussi vite que possible« , a déclaré Jaran Mellerud. « Il semble définitivement que le hashrate atteindra un sommet historique avant la nouvelle année, à moins que nous ayons une autre vente brutale de bitcoins peu après le prochain ajustement de la difficulté.«