Celsius annonce un financement de 750 millions de dollars pour son écosystème

La valorisation de Celsius pourrait atteindre 10 milliards de dollars en 2022, grâce à un tour de table de 750 millions de dollars.

La société de prêt de crypto, Celsius Network, augmente son tour de financement de série B à 750 millions de dollars après que sa levée de fonds initiale de 400 millions de dollars d’octobre. C’est ce qu’a révélé le PDG de l’entreprise, Alex Mahinsky, lors d’une récente interview avec Blockworks.

Celsius vise une valorisation de 10 milliards de dollars

Selon le PDG, la levée de fonds d’octobre a porté la valorisation de l’entreprise à environ 3,5 milliards de dollars, qui pourrait selon lui atteindre 10 milliards de dollars d’ici l’année prochaine en raison de l’exposition de l’entreprise à différents secteurs de l’industrie cryptographique.

Les fonds nouvellement levés serviront à aider la société à élargir sa gamme de produits. Dans le même temps, l’entreprise utilisera également les fonds pour l’aider à se tourner vers de nouveaux marchés tout en se concentrant sur la façon de mieux améliorer son projet CelsiusX – un projet qui cherche à construire un pont entre la finance centralisée (CeFi) et la finance décentralisée (DeFi).

S’exprimant sur le tour de table, Alex Mahinsky aurait déclaré que la sursouscription du tour de table était un témoignage de la croissance et de la marque de l’entreprise. Il a ajouté que :

« Nous avons versé plus d’un milliard de dollars à notre communauté en rendement, et je pense que l’excitation des investisseurs en doublant presque le tour de table montre que notre mission de « faire le bien puis faire le bien » fonctionne et qu’ils veulent en faire partie. »

Les autres projets de Celsius sur la crypto

Si le réseau Celsius est réputé pour ses services de prêt de crypto-monnaies, l’entreprise a fait parler d’elle récemment pour un certain nombre de ses autres projets liées aux crypto-monnaies.

Celsius a récemment révélé qu’elle allait investir 300 millions de dollars supplémentaires dans ses opérations de minage de BTC en Amérique du Nord, portant ainsi l’ensemble de ses investissements dans cet espace à 500 millions de dollars pour cette seule année. Elle a également révélé que les pièces minées seraient utilisées pour développer son activité de prêt.

Outre ses opérations minières, la société a également acquis récemment une plateforme de garde de crypto-monnaies, GK8, tandis que le PDG de la société a refusé d’exclure la possibilité d’entrer dans l’espace NFT prochainement.